vendredi 10 février 2012

10 février 1902

J'ai appliqué la théorie du Nucléon libre sur les bancs de L'Université de Victoria Hall...

En 1756, le physicien Heindrich Stahl, auquel je voue un culte sans fin a démontré que dans un espace restreint, le nucléon doit rester sans liens avec les autres molécules pour rester libre.

J'ai donc pris le microphone sur la chaire du Professeur Crawleigh (Enseignant en sciences sociales) pour prévenir mes "camarades" que je souhaitais avoir un espace de 3 sièges à l'Ouest et l'Est de ma position, et d'une rangée complète de sièges au Nord et au Sud.

Ainsi personne ne pourra lorgner sur mes recherches les plus secrètes, ou de ne se rendre compte que j'ai installé sur mon steam-pad "Knights of the Modern Républic"... ce qui serait d'autant plus catastrophique pour mon image.

Quoiqu'il en soit, je défie quiconque de deviner mon password pour déverouiller mon Steam-pad, puisque j'ai habilement hacké le programme, et qu'il génère toutes les heures un nouveau pass directement envoyé sur mon A-Phone...

...que j'ai oublié sur le bureau de mon atelier ce matin... La poisse...



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire